Agence conseil en communication – formation – Webdesign et Print
pixelmator

Pixelmator 1.4

Présenté par son éditeur (Pixelmator Team Ltd), comme le logiciel pour le reste d’entre nous (comprendre, ceux qui n’utilisent pas Photoshop… ou bien, ceux qui n’utilise pas Windows…), Pixelmator est un éditeur bitmap généraliste dstiné au grand public. Avec son poids plume (60 Mo) et son prix léger (60 $), Pixelmator se positionne clairement en conccurrent de Photoshop Elements (pour les utilisateurs Mac uniquement). Mais contrairement au logiciel d’Adobe, l’application s’adresse davantage à un public d’utilisateurs avertis, et pourra même satisfaire les petits studios de création ou les photographes qui disposent d’un budget limité. En effet, bien que relativement simple d’emploi, Pixelmator ne propose aucun mode assisté, en revanche elle dispose de quelques fonctionnalités avancées comme les masques de fusion ou les courbes qui font défaut à Photoshop Elements.

Pixelmator démarre en quelques secondes et dévoile son interface toute habillée de noir, très design, mais pas très innovante : une barre d’outils classique et un jeux de palettes réduits, parmi lesquelles on notera une palette Masques, dédiée à la gestion des sélections, dont la mise en œuvre est un peu particulière.

En matière de corrections chromatiques, Pixelmator propose les outils standards Niveaux, Courbes, Teinte/saturation, Exposition… mais malheureusement il ne gère pas  les calques de réglages. Pas plus qu’il ne gère les couches. Toutefois, l’application reconnaissant la majorité des formats Raw et intégrant la gestion des profils de couleurs, elle reste une bonne solution pour le photographe amateur.

Côté composition, Pixelmator intègre la gestion des calques et des modes de fusion, ainsi que les masques de fusions et masque d’écrêtage, bref tout ce dont vous avez besoin pour faire du photomontage. Avec toutefois des outils de sélection un peu limités tant pour le novice : absence de Lasso magnétique et de commande d’extraction, que pour le professionnel : absence d’outil Plume.

L’ensemble est plutôt agréable à utiliser et si vous avez déjà tâté de Photoshop,vous retrouverez vite vos marques, d’autant que les raccourcis clavier sont identiques. Il ne lui manque qu’un browser d’images digne de ce nom.

Note : 4/5
Editeur : Pixelmator Team Ltd
Configuration : UB Mac OS X 10.4
Prix : 59 $