Agence conseil en communication – formation – Webdesign et Print

China-chuanghua-new

Présente sur le Web depuis 2009, notre boutique China-chuanghua, dédiée à l’artisanat et aux produits ethniques de Chine et d’Asie, rouvre ses portes après un gros lifting de printemps.

Après avoir dans un premier temps exploité la solution OS Commerce et subi quelques attaques et intrusions qui mettaient en périls notre activité en ligne, j’ai décidé en 2011 de migrer vers Prestashop qui était alors en plein essor. La migration ne s’est pas faite sans mal mais au final nous avons gagné une boutique plus sécurisée et plus réactive au niveau SEO. Le nombre de produits proposés a été multiplié par 4 et le nombre de clients a suivi une courbe exponentielle.

Toutefois quand on gère une boutique en ligne et qu’on veut rester dans la course, il n’y pas de répit. Très vite est apparu le besoin de prendre en compte les visiteurs qui se connectaient à partir de leur smartphones ou tablettes. Et là, il n’y a pas quarante solutions, il faut se mettre au « responsive design » ou « adaptative design ». Le temps de trouver et de choisir la meilleure solution, Google commençait à pénaliser les sites e-commerces qui n’étaient pas adaptés aux clients « mobiles ».

Fin 2015, j’ai donc décidé de sauter le pas et de me lancer dans ce chantier ; au programme une grosse mise à jour de Prestashop pour passer à le version 1.6.xx en cours et une refonte de l’interface en travaillant à partir du thème boostrap installé par défaut. Après avoir testé la mise à jour sur une copie de la boutique locale, la question qui s’est posée était de savoir comment gérer l’évolution sur le site qui était en ligne. J’aurais pu fermer la boutique et afficher sur la page d’accueil « travaux en cours » mais j’ai préféré travailler en chantier « ouvert » afin que les habitués et les visiteurs occasionnels puissent suivre en direct l’évolution des travaux. J’ai bien sûr ajouté un message d’alerte qui s’affichait à chaque chargement de page pour avertir le visiteur que la boutique était en travaux et que la gestion des commandes était désactivée. Mais finalement, la stratégie a été payante et le site a peu perdu en trafic qualifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *