Agence conseil en communication – formation – Webdesign et Print

VVMac 105

Alors que Vous et Votre Mac a passé le cap des 100 numéros en avril dernier, je profite de la sortie du numéro 105 pour « fêter » mes cent numéros (et jeter un coup d’œil dans le rétroviseur). Cent un, pour être exact, car ma collaboration a débuté dans le numéro 5 du magazine, et à cette époque lorsque j’ai écris mon premier article je n’imaginais même pas un tel chiffre.

Cent numéros de VVMac, c’est presque dix ans de collaboration, près de 600 articles publiés et plus du double réfusés, c’est aussi le test de centaines de logiciels dont quelques uns seulement auront les honneurs du magazine, c’est encore la question qui revient tous les mois : qu’est-ce qui peut intéresser le lecteur, et c’est enfin, ce regard de spécialiste qu’on finit par acquérir et qui permet de reconnaître un produit original parmi les innombrables clones qui encombrent les rayons du Mac App Store.

Dans ces 600 articles il n’y a pas que des tests logiciels, loin s’en faut. Il y a beaucoup d’articles pratiques et d’autres plus techniques qui m’ont permis de défricher des technologies pour le grand-public, comme le HDR, la 3D ou le Raw. Il y a eu aussi l’époque des ateliers Photoshop, petite parenthèse créative dans le journal, où j’expliquais au lecteur comment créer un effet particulier : une tasse de café avec une volute de fumée, une devanture de boutique recouverte de stalagtites, de fausses bulles de savon, etc. Mais les modes passent, les lecteurs se lassent et les ateliers Photoshop ont disparu.

De belles découvertes et des disparitions prématurées

Parmi les inombrables logiciels que j’ai testés, j’ai fait aussi quelques belles découvertes, qui ne figurent pas forcément au hit-parade des lecteurs mais que j’apprécie particulièrement : TerraRay, un générateur de paysage racheté récemment par Synium (http://www.syniumsoftware.com/terraray/), Sculptris, un modeleur 3D gratuit (http://pixologic.com/sculptris/) ou encore Pixelmator (http://www.pixelmator.com) que j’ai découvert en même temps que tous les journalistes de la presse Macintosh et pour lequel je me suis emballé. Citons aussi RGBMusicLab, l’œuvre d’un artiste/développeur japonais qui convertit les pixels en musique (http://www.kenjikojima.com/rgbmusiclab/) et un de mes favoris Evolvotron, un générateur d’images abstraites (http://www.bottlenose.demon.co.uk/share/evolvotron/index.htm).

Mais certains logiciels ont la vie courte quand ils ne disparaissent pas des écrans-radar avant même leur sortie publique. Il en est ainsi de LightZone, un excellent dérawtiseur qui n’a pas rencontré le succès escompté, ou Naked Light, un éditeur bitmap révolutionnaire qui a fait le buzz en 2007 (au moment de la sortie de Pixelmator) mais n’a jamais dépassé le stade de la béta.

Des solutions alternatives

Cette veille logiciel que je mène depuis bientôt dix ans est aussi l’occasion de trouver des aternatives aux poids lourds de l’édition que sont Indesign, Photoshop et Illustrator. En particulier depuis que l’éditeur Adobe a choisi le mode de distribution par abonnement, un sytème auquel je suis farouchement opposé. Heureusement, aujourd’hui on n’a que l’embarras du choix du côté des éditeurs bitmap comme des outils de dessin vectoriel. En revanche, dans le domaine de la mise en page professionnelle les solutions se font attendre. Il y a bien l’application open-source Scribus, ou l’application commerciale iCalamus, mais aucune n’arrive à la cheville d’un Xpress ou d’un Indesign. Il y a aussi iStudio Publisher de C:four (http://www.istudiopublisher.com), mais son équipe de développement a une feuille de route longue comme le bras et d’ici à ce que l’application atteigne le niveau de ses concurrents, on a le temps de voir surgir d’autres challengers.

Au final, la solution viendra peut-être de l’éditeur Serif.com qui vient de sortir Affinity Designer, une application de dessin vectoriel (et conccurent direct d’Illustrator), et qui prépare pour septembre 2015, un logiciel de mise en page qui pourrait être le « indesign killer » que certains attendent avec impatience…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *